du partage de la culture ...                      
... à la culture du partage

Julien II le Philosophe ou le crépuscule des Dieux

21 mai 2012

par Laurent Schmitt

Victime des règlements de comptes des fils de Constantin Ier, contraint à l’exil pendant près de quinze ans, nommé César par l’assassin de sa famille (355-360) et seul empereur romain proclamé à Lutèce (Paris), Julien II a laissé une oeuvre immense pour un règne de trois ans seulement (360-363).
Détesté des Chrétiens qui l’appelèrent « l’Apostat », ultime défenseur d’un paganisme rénové, Julien n’a cessé de fasciner.