du partage de la culture ...                      
... à la culture du partage

Le cinéma d’animation japonais

8 janvier 2016

18h / place d’Italie / présentation par Elio Suhamy

 

Le réalisateur japonais Hayao Miyazaki a connu un succès mondial depuis « Nausicaa de la vallée du vent » jusqu’au « Vent se lève » en passant par « Princesse Mononokè » ou « Le Château ambulant ». Visionnaire, poète, il s’inspire de légendes anciennes comme de l’histoire contemporaine de son pays. Avec lui, le dessin animé s’adresse à tous les âges.

A la facture classique du dessin animé en 2 dimensions, héritée de Disney et surtout de Grimault (« Le Roi et l’oiseau »), Miyazaki ajoute la culture manga, les archétypes de personnages traditionnels (sorcières, fantômes, monstres), et un discours écologique: la recherche de l’équilibre est à la base des scénarios mais aussi de l’image et du son, d’où une impression de cinéma totalement cohérent.

 

Ancien élève de la Fémis, Elio Suhamy est metteur en scène et cinéaste. Il enseigne la réalisation cinématographique à Paris-IV.