du partage de la culture ...                      
... à la culture du partage

Les Inuit, peuple premier témoin du réchauffement climatique

8 mars 2016

20h / au théâtre de la Vieille Grille / par Marie Villar

 

Les Inuit habitent une terre inhospitalière, dernière région de la planète à avoir été découverte. Cette terre, adoptée par un peuple qui a su s’y adapter au-delà des zones de confort humain, est aussi le premier témoin du réchauffement climatique. Telles des sentinelles, les régions polaires éclairent en effet l’évolution de ce cycle de réchauffement, qui concerne tout : les hommes, les animaux, le futur de la planète.

Les Inuit savaient depuis longtemps ce qui est en train de se jouer. Aussi, avons-nous tout à gagner à les écouter : qu’en est-il réellement de cette question du réchauffement ? Qui est ce peuple inuit ? Que pouvons-nous apprendre de lui ?

 

Marie Villar a traversé plus de 80 pays dans tous les continents, étudié huit langues et suivi le cursus d’Etudes de Langue et Civilisation Inuit à l’INALCO. Conférencière sur l’histoire de l’exploration polaire, elle est aussi membre actif de l’association INUKSUK pour la promotion de la culture inuit à Paris et passionnée par l’héritage laissé par les peuples à l’écoute de la nature, pour une ré-unification avec nos origines.


Formule spéciale "Vieille Grille"

Afin de pouvoir entamer et poursuivre les échanges dans une atmosphère conviviale, cette soirée se déroulera de la façon suivante :

  • 20h : accueil
  • 20h30 : conférence et débat
  • 22h30 environ : gâteaux