du partage de la culture ...                      
... à la culture du partage

S’engager pour soigner les blessures de l’autre

6 mai 2014

par Eléonore Morel et Barbara Bouley-Franchitti

Le centre Primo Levi, au profit duquel est organisée la soirée, prend en charge les personnes victimes de torture. L’engagement d’Eléonore Morel et de ses collègues est donc un saut dans la réalité de la blessure de l’autre. Barbara Bouley-Franchitti et la Compagnie Un Excursus, quant à elle, a lancé un programme de recherche artistique sur les blessures invisibles de la guerre. Entre témoignage et mises en lecture, une soirée qui propose, qui met en lumière l’engagement nécessaire.