du partage de la culture ...                      
... à la culture du partage

Un cinéaste algérien emporté par la Nouvelle Vague

21 mars 2013

par Malek Kellou

Malek Kellou a découvert la Nouvelle Vague à Alger dans les années 70. Ce mouvement, qui rejette le cinéma officiel de l’époque, constitue à ses yeux autre chose qu’un slogan journalistique vieux de 50 ans : c’est davantage « une école » qui porte un regard critique sur la société. Son approche esthétique, ses choix de production et sa technique sont à (re)découvrir !